3 plats que vous pourrez découvrir au Japon

Publié par Thibaud TRICHARD le

3 plats que vous pourrez découvrir au Japon

Le Japon possède de nombreux atouts comme nous avons pu le voir dans certains de nos blogs. Cependant, nous n’avons pas abordés le sujet culinaire. Vous allez découvrir au travers d’une série de blogs (commençant par celui-ci) quels sont les plats qui définissent ce pays que l’équipe Wooger aime tant. Il est vrai que dans l’occident, notre aperçu de la nourriture japonaise ne dépasse pas réellement le sushi ou certains plats à base de poisson comme on le voit sur le Hoodie Ocean. Le suhi est en effet devenu le symbole du pays en termes de gastronomie. C’est pourquoi nous y dédierons un blog. La nourriture est l’une des choses les plus importante lorsque l’on voyage dans un pays. Cela peut rendre le voyage cauchemardesque si ce que l’on mange est trop éloigné de nos goûts mais cela peut également être un bonheur lorsque l’on chaussure à notre pied (au niveau de la gastronomie évidemment, ne mangez pas de chaussures chez vous). Découvrons dès à présent quelques plats typiques japonais afin de réveiller vos papilles gustatives.

Le Gyoza

Commençons par un plat simple et proche de ce que l’on peut aimer en France, le Gyoza. Sa signification est simple (ravioli) et se rapproche d’un plat typique chinois qui s’appelle le Jiaozi (pour les connaisseurs). Ayant la forme d’un ravioli simple mais avec une taille supérieure à celle à laquelle nous sommes habitués il est réputé pour être un élément très nutritif. Le gyoza est en général remplis d’éléments comme le chou, le gingembre, l’ail, de la farce ou du porc passé au mixeur. Ce mélange peut se manger de deux façons différentes. La première est lorsqu’on le grille (à la fumée ou pas) afin de lui apporter un côté plus croustillant et avec un goût plus prononcé. L’autre solution est de le cuir à la vapeur, cela lui apporte un goût totalement différent et apporte un côté plus hivernal au plat. Il dépend donc des préférences de chacun de choisir son moyen de cuisson. Vous aurez également sur place la possibilité de changer certains éléments qui s’y trouvent et de choisir des éléments qui vous parlent plus. Les japonais sont en général plus à même de changer leurs recettes pour vous satisfaire donc n’hésitez pas à demander. Une fois votre Gyoza choisi vous pourrez choisir un accompagnement qui est traditionnellement l’un des autres plats typiques du pays (le ramen).

Gyoza - Wooger

Le Yakitori

Quoi de tel qu’un bon morceau de viande pour reprendre de l’énergie après une visite passionnante mais épuisante.  Rien de tel que de la viande grillée pour se sustenter après une longue visite touristique. Le Yakitori est un plat particulièrement simple qui peut s’apparenter à ceux que l’on peut manger en France l’été. Cela consiste a des brochettes de poulet. Que ça ? Bien sûr que non rassurez-vous. Au-delà d’être cuit au charbon pour ajouter à la viande un goût fumé si appréciable, les brochette de Yakitori peuvent être composées de tous les éléments du poulet. Par cela j’entends le cœur, les abats, le foie, les ailes etc. Il faut reconnaitre que de ce point de vu cela peut sembler rebutant. Ne vous méprenez pas, essayer le Yakitori vous fera découvrir des saveurs que vous n’aurez jamais goûtés auparavant et vous le ne regretterez pas. Pour vous encouragez, dites-vous que lorsque l’on visite un pays il faut en découvrir sa culture et ses différentes facettes. Le Yakitori en est une et sachez que vous n’y verrez pas un aspect visuel dégoutant donc lancez-vous dans cette aventure ! Pour le côté informatif, Yakitori signifie simplement « oiseaux grillés » et se mange de façon typique. C’est-à-dire dans la rue (yatai) et la mangerez dans une sorte de bar extérieur, c’est très sympa. Quand vous voyagerez là-bas, essayez et cela vous fera penser à nous 😊

Yakitori

Onigri

En France, lorsque vous avez peu de temps libre et que vous devez prendre un repas, vous prenez souvent un sandwich triangle. L’onigri est l’équivalent du sandwich triangle au Japon. Si vous y allez un jour, il est préférable d’en avoir connaissance comme ça dans l’urgence l’onigri pourra vous dépanner. Sa composition est relativement différente du simple jambon beurre vous allez le voir. L’onigri est une boule de de riz que l’on entoure d’une algue. En général le riz sera mélangé avec des poissons cuit ou un mélange de légumes locaux. Ce « sandwich » peut être mangé sans être cuit dans son ensemble mais sera principalement mis à votre disposition après avoir été cuit (c’est meilleur cuit 😊 ). Fait drôle, lorsque ce repas est mangé par un enfant, sa composition change. Effectivement, ils le mangent plus souvent entre les repas et l’accompagne d’une prune qu’il mélange avec du vinaigre et du sel. Cela s’approche du haggis typique écossais en quelques sorte mais sans la panse de brebis farcie (et c’est mieux d’ailleurs). Si vous allez au Japon, nous vous conseillons d’essayer au moins une fois pour tester un plat basique mais très commun dans la culture nippone.

En bref

Nous avons ici présenté seulement 3 plats japonais et cela ne reflète en aucun cas la grande diversité de produits que l’on peut y trouver. C’est pourquoi dans les semaines à venir nous allons écrire de nouveaux blogs qui mettront en avant d’autres plats typiques. Si vous avez des idées ou si vous souhaitez en écrire, prenez contact avec nous 😊.  

A très vite,

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire