L'histoire et la symbolique du kimono

Publié par Thibaud TRICHARD le

L'histoire et la symbolique du kimono

Lorsque l’on parle du Japon, l’une des premiers choses qui nous vient à l’esprit son les habits traditionnels. Parmi eux, on compte les kimonos. Ce vêtements traditionnels japonais sont également l’un des symboles les plus marquant du pays. Les touristes et les passionnés de la culture asiatique en raffolent. Bien qu’aujourd’hui porté et connu de tous, à l’origine les kimonos étaient portés par les geishas ainsi que les acteurs avant de petit à petit se démocratiser et ensuite devenir le symbole des cérémonies japonaises. Plongeons-nous dans l’histoire du kimono qui reste aujourd’hui largement méconnu du grand public.

Le kimono, un sous vêtement ?

Oui, vous avez bien lu, aujourd’hui il est tout sauf un sous-vêtement mais à l’époque c’était une toute autre histoire. Lors de la fin du premier millénaire après Jésus-Christ, le kimono connu sous le nom de kosode était porté très proche du corps et surtout sous les vêtements. Il servait donc bel et bien de sous-vêtements. Les choses ont ensuite évolué et ce vêtement était porté de plus en plus large et peu à peu au-dessus des vêtements. Le terme kimono est donc ensuite apparu et signifie simplement « ce que l’on porte sur soi ». Aujourd’hui, le kimono est donc loin d’être un sous-vêtement (heureusement peut-être 😊) et n’a aucune connotation ni relation avec ce qu’il était à l’époque.

Le kimono s’adapte aux saisons et aux personnes

Porter un kimono est loin d’être comme porter un T-Shirt pour nous. Il est choisi méticuleusement en fonction des saisons dans laquelle on se trouve. Lors de l’hiver par exemple, le modèle le plus utilisé est celui que l’on appelle uchikake. Il est connu pour être plus épais et ainsi pouvoir protéger du froid. Lorsqu’il fait beau, il existe deux types de kimonos qui sont portés de manière générale. Le katabira et le hitoe qui sont composés de matière différentes (raphia et soie respectivement).

Au-delà de la simple composition du kimono, le genre influe sur ce que l’on porte. Les hommes n’utilisent que très peu d’accessoires et portent simplement un pantalon spécial communément appelé hakama. Ils portent également des kimonos aux couleurs sobres et simples contrairement aux femmes. Ces dernières, portent cet habit de façon bien plus coloré et vivante. Le kimono est également équipé d’une large quantité d’accessoires ce qui créé un cocktail lumineux et donc magnifique. Pour les hommes à la recherche de la perle rare, cherchez les femmes avec un kimono qui n’a pas les manches courte car cela signifie qu’elle est déjà mariée (on ne sait pas, un voyage peut réserver quelques surprises).

Kimonos hommes et femmes

Quand est-ce que le kimono est-il porté ?

Vous vous en doutez probablement mais le kimono n’est pas porté tous les jours hormis pour le yukata qui est le kimono de nuit. Pour le reste, c’est porté uniquement lors de cérémonies spéciales (mariages, décès, jours fériés, passage à l’âge adulte). C’est donc associé à des moments importants de la vie et sont principalement associés à des moments positifs de la vie. Pour les enfants, la grande première est lorsque le garçon passe la barre des 5 ans et lorsque la fille passe la barre des 7 ans. Ce passage est considéré comme un élément important de la vie de l’enfant (pas comme l’âge de raison à 7 ans en France 😊).

Bien que cela soit désormais démocratisé, il faut savoir que moins de 50% de la population japonaise possède un kimono car cela peut être très rapidement très couteux. Dans les familles plus aisés, le kimono se rapproche de la chevalière car il porte l’écusson familiale et se lègue de générations en générations.

En résumé

Le kimono est donc un symbole important de la culture japonaise. Il ne se porte pas de n’importe quelle façon et envoie des messages pour ceux qui savent les traduire. Chez Wooger, nous prenons à cœur de retranscrire au mieux ces valeur et ce patrimoine culturel au travers de nos kimonos. Vous pouvez retrouver tous nos kimonos en cliquant ici.

 

 

Nouvelle Collection Kimonos

 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire